La Vanilla Kush

Publié le , par Damien
Vanilla Kush

Pour les consommateurs de cannabis, 3 types d’herbe sont particulièrement reconnus : la Haze, la Skunk et la Kush. Ses familles de chanvre sont très appréciées dans le monde entier. De ce fait, des sélectionneurs cultivateurs de graines féminisées (tels que les chercheurs de Barney’s Farm seeds) travaillent depuis des années pour les décliner en différentes variétés. Ainsi, ils enrichissent les vertus et les qualités organoleptiques de ces nouvelles plantes.

Ici, nous nous intéresseront particulièrement aux variétés Kush, dont la renommée n’est plus à faire. Elles séduisent d’ailleurs chaque jour, un peu plus de curieux. Malgré le nombre de variétés qui se multiplie, certaines Kush restent incontournables et indétrônables : l’OG Kush, la Banana Kush, la Candy Kush, l’Hindu Kush et la Vanilla Kush. Chacune d’elles possède un patrimoine atavique très proche les unes des autres. cependant, elles se distinguent fortement par leurs propriétés. Ces dernières étant respectivement créées par un croisement original  entre un plant de Kush et une autre souche. Une caractéristique puissante surpassera toutes les autres (rendement, effets, caractères organoleptiques). Parfois, elle peut même devenir la signature de la variété qui en découle. C’est le cas notamment de : la Vanilla Kush. Comme son nom le laisse supposer, son nom reflète son « parfum vanillé ». Très puissant, il titille les papilles de ses amateurs et ce, juste à l’évocation de son nom!

Les origines de la Vanilla Kush

La Vanilla Kush est un hybride à la génétique très particulière. Elle apparaît dans les années 80 suite aux recherches de la banque de graines Barney’s farm seeds. D’origine Afghane, cette nouvelle variété à forte dominante indica (80%) est issue d’un croisement de Kashmir hash plant avec une Afghan Kush. Ces deux types de plantes sont  :

  • de solides « landraces » : lignées pures évoluant naturellement et jamais modifiées par l’homme depuis leur apparition
  • extrêmement stables
  • aux propriétés agricoles (croissance, hauteur, floraison, type de culture…), cérébrales, musculaires et organoleptiques  (saveur et arôme) hors du commun.

Vanilla Kush  : seeds et culture

La germination des graines féminisées de Vanilla Kush peut parfois être capricieuse. Mais, une fois lancée, cette variété de cannabis est très facile à cultiver, de la graine à la floraison.

Malgré sa petite taille (hauteur rarement au dessus de 70 cm pour un maximum de 100 cm), son aspect buissonneux lui apporte une robustesse pouvant faire face à toutes épreuves. Une vraie indica qui se respecte en somme! De ce fait, elle peut être cultiver aussi bien en intérieur (indoor) qu’en extérieur (outdoor).

Sa floraison est plutôt courte : 55 à 60 jours en intérieur. Mais, pour autant, ça n’empêche pas la production de grappes de fleurs bien lourdes et grassement remplies de résine rouge et or. Une véritable pépite ce petit pied de beuh! En effet, très discret et peu encombrant, dans des conditions optimales, il fourni un excellent rendement de têtes résineuse  : 

  • culture intérieure (grow indoor) : 500 à 600 grammes par mètre carré 
  • culture extérieure (grow outdoor) : 700 à 800 grammes par mètre carré

L’effet Vanilla Kush

La Vanilla Kush a hérité de l’intensité des effets séculaires de ses puissants parents indica. Son fort taux en THC (tétrahydrocannabinol ) naturellement présent (22,5%) est responsable d’une partie de l’effet planant (« stone »). Mais, sa teneur en CBD (cannabidiol) plutôt élevée (1,2%) et sa prédominante indica feront le reste :

  • La Vanilla Kush mettra KO les curieux non avertis.

Son usage récréatif est profondément et durablement relaxant. Il sera de ce fait beaucoup plus approprié pour une fin de soirée ou, en cas de grosses tensions musculaires. 

Le parfum signature de la Vanilla Kush

Enfin, ce qui en fait la principale renommée de la variété Vanilla Kush, ce sont ses formidables propriétés organoleptiques.

  • Son parfum envoûtant de lavande et de vanille légèrement relevé par des notes piquantes de zeste d’orange et de citron.
  • Son goût unique et frais, d’épices qui reste longtemps en bouche.

Ces qualités font de cette variété, une des plus savoureuses et des plus parfumées de la banque de graines Barney’s farm seeds. La Vanilla Kush a d’ailleurs obtenu le deuxième prix de la cannabis Cup (High Time) en 2009.

Avis sur la consommation de la Vanilla Kush

Toutes ces qualités citées font, de la Vanilla Kush, la reine parmi les reines. Elle se démarque magistralement des autres Kush. Et ce, essentiellement pour ses propriétés olfactives, gustatives et thérapeutiques (détente musculaire).

Malgré ses incroyables caractéristiques, elle est interdite en France aussi bien à la production, la commercialisation et la consommation. Sa prohibition est due à  l’effet délétère et l’addiction que provoquent l’absorption de THC à court ou long terme. Cette substance psychotrope est inscrite sur la liste des stupéfiants selon l’article R.5132-86 du code de la santé publique. Elle est donc illégale. 

Afin de palier à au problème majeur qui rend la consommation d’une si bonne variété de beuh nocive, une version CBD (sans THC) de la Vanilla Kush a vu le jour. Profitant, au même titre que les autres variétés, de l’essor des produits au CBD du marché européen, pour s’y glisser ! 

La Vanilla Kush CBD

        Les avis

Tous les avis sont unanimes concernant la Vanilla Kush :

  • cette variété de cannabis est tellement originale qu’il aurait été dommage de la laisser au placard à cause de la présence de substances psychoactives dans ses feuilles et fleurs.

Sa digne descendante, la Vanilla Kush CBD, représente donc un excellent substitut pour tous les amateurs de sensations fortes et intenses. 

        Le CBD 

A ce jour, le CBD (cannabidiol) n’est pas considéré comme nocif. Il apparaît même comme un super relaxant musculaire aux nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. De ce fait, il se retrouve dans de nombreux produits commercialisés dans les pays ouverts au CBD.

        La Vanilla Kush CBD : effet, goût, culture et légalité

Cette nouvelle plante totalement légale provient de laboratoires suisses afin de répondre aux normes législatives des pays européens (analyse systématique de sa concentration de THC < 0,2%) tout en gardant toutes les caractéristiques de sa version originale :

  • le fameux parfum signature de vanille auquel s’ajoute une note orangée caractéristique des plantes cannabiques CBD
  • un goût suave et long en bouche, presque crémeux
  • un effet relaxant au potentiel d’action puissant sans pour autant assommer son consommateur
  • une floraison courte
  • une culture facile
  • une récolte abondante de têtes d’herbe gorgées de résine. Elle a d’ailleurs obtenu le premier prix en indoor grow (culture intérieure) de la Cannabis BarbaCup de 2010.

Sa concentration en CBD varie d’un bud (fleur) à l’autre sur une même plante mais tourne naturellement autour de 6%, ce qui est plutôt important pour du cannabis !

        Les produits Vanilla Kush CBD

Elle peut être consommée comme n’importe quel produit contenant du CBD :

  • vaporisation : fleurs, huile, feuilles
  • ingestion dans des recettes de cuisines ou des tisanes : huile, résine, feuilles, fleurs, oil seeds et graines
  • vapotage : liquide pour cigarette électronique

Comme ses effets bienfaisants ne sont plus à prouver, elle est également commercialisée sous forme :

  • de gélules : compléments alimentaires
  • de baumes et autres cosmétiques
  • seeds de collection : graines féminisées ou en auto floraison comme celles de chez Barney’s farm seeds.

Ses qualités organoleptiques sont telles, que l’odeur qui se dégage d’un sachet de fleurs stimule instantanément les papilles de son détenteur. La tentation de la fumer peut donc être forte (pour un fumeur bien sûr!). Les fleurs et les feuilles de Vanilla Kush CBD peuvent tout à fait être consommées de la sorte. Cependant, il est important de rappeler que l’inhalation d’un produit par combustion et très nocive pour la santé. De plus, elle peut détériorer les terpènes naturellement présents dans la plante. Il en résulte une atténuation de l’éventail de saveurs et d’arômes. Si on suit mon avis, ce n’est pas une bonne idée! Ce serait en effet dommage puisqu’il s’agit de son meilleur attribut !