Comment Prendre de l’Huile de CBD ? Les Avis, l’Effet et le Dosage

Publié le , par Damien
Prendre de l'huile CBD

Le cannabidiol (CBD) est, comme le (THC) l’une des substances actives (cannabinoïdes) du cannabis. Ces dernières années en France et dans le monde, il connaît une explosion de sa mise sur le marché. En effet, il est aujourd’hui courant de trouver des boutiques spécialisées dans sa commercialisation. Que ce soit par le biais d’internet ou dans les villes. Si les produits contenant du CBD se proposent en toute légalité et deviennent avec le temps de plus en plus populaires, c’est grâce aux nombreuses vertus que cette molécule leur confère. On retrouve d’ailleurs le CBD sous diverses formes : gélules, fleurs, lotion, huiles, baumes… Mais, c’est l’huile de CBD qui reste de loin la plus connue, la plus recherchée et la plus efficace en termes d’utilisation et d’assimilation des effets bénéfiques relatifs au CBD.

Encore aujourd’hui, la molécule de cannabidiol (CBD) est encore à l’étude et ne bénéficie pas de l’appellation « médicament ». Cette caractéristique freine donc encore les potentiels consommateurs dans leur achat puisque cette dernière n’a pas de posologie universelle et officielle. Il peut alors être pertinent de faire le point autour de l’huile de CBD :

  • Comprendre comment utiliser et prendre cette huile en fonction des besoins d’un individu et du dosage en CBD de ce produit.

L’huile de cannabidiol (CBD oil) : propriétés, qualité et dosage

        Les bienfaits de l’huile CBD

Pour rappel, l’huile de CBD est légale en France.

L’huile de cannabidiol (CBD oil) propriétés, qualité et dosage

Un bon nombre de témoignages lui confèrent de nombreuses vertus encore à l’étude (neurogénèse, anti-angiogenèse, anxiolytique…). Cependant, certains de ses bienfaits ne sont plus à démontrer :

  • calme la douleur (anti-inflammatoire)
  • effet relaxant.

Les effets positifs du CBD viendraient de son action inhibitrice sur la production d’une enzyme appartenant à notre système endocannabinoïde . Cette enzyme étant naturellement responsable de la régulation de l’anandamide (appelée communément « hormone du bonheur »).  

        Les caractéristiques des huiles CBD

La diversité des plantes de chanvre autorisées sur le marché français est limitée par leurs concentrations respectives en THC :

  • elles ne doivent pas excéder 0.2% de THC

En revanche, les huiles de CBD se retrouvent à toutes les sauces !

  • différentes concentrations en CBD proposées
  • variation dans leurs plantes d’origine (provenance des espèces de cannabis utilisées)
  • processus de production (biologique ou non)
  • méthodes d’extraction (bio ou raw)

Il n’est donc pas évident pour un futur consommateur de s’y retrouver en termes de qualité et dosage du CBD de ces huiles. 

        Les meilleures huiles de CBD

Pour faire simple, on retrouve 2 types d’huiles de CBD classées selon leurs modes d’extraction :  

  • L’huile de CBD bio (ou pure) : elle utilise la chaleur comme méthode d’extraction du CBD du cannabis. Ce moyen à comme avantage de dégrader les autres composants présents (comme le THC). Seules les parties de la plante présentant une très forte dose de cette molécule active, à savoir, les fleurs et les feuilles du chanvre, s’utilisent dans la production de cette huile. Il en résulte un goût agréable de noisette.cbd fullspectrum broadspectrum
  •  L’huile de CBD raw quant à elle, utilise toute la plante de chanvre. Sa réalisation se fait par extraction du CO2 (dioxyde de carbone) et sans besoin de solvants ou de chaleur. Par conséquent, elle conserve les différents cannabinoïdes, les terpènes et autres résidus présents dans le cannabis. En comparaison avec l’huile pure bio, cette huile de CBD raw présente un goût plus amer. De plus, elle peut poser un problème légal pour sa vente dans un pays comme la France puisque le THC (cannabinoïdes du chanvre) n’est pas complétement dégradé. 

Une fois catégorisées par type d’extraction, les huiles de CBD se différencient les unes des autres en fonction de leur concentration en CBD. On retrouve sur le marché, des huiles allant de 1 à 30% de CBD.

La posologie pour bien prendre de l’huile de CBD

Si les effets bienfaisants du CBD sont réels, cette molécule n’est pas autorisée comme médicament. De ce fait, aucune dose journalière n’est recommandée officiellement.

Les effets du cannabidiol dépendent directement de :

  • sa concentration dans l’huile
  • la physiologie de l’individu
  • son poids
  • ses besoins « thérapeutiques »le CDB ou CBD offre de nombreux avantages pour la santé

De ce fait, il est impossible de préconiser une quantité précise quotidienne. Il est donc préférable, pour un utilisateur novice, de commencer par de faibles dosages. Et ce, que ce soit en termes de concentration du produit mais, également, du nombre de gouttes avalées. En fonction des effets escomptés et après quelques jours d’utilisation, il est alors possible d’augmenter la dose de CBD en évaluant les réponses de ce « traitement » sur son corps.

A l’heure actuelle le cannabidiol n’a pas ou peu (salive pâteuse et légère somnolence à haute dose) révélé d’effets secondaires importants sur la santé. Cependant, il est préférable de consulter un médecin afin de s’assurer que l’absorption de CBD n’entre pas en interaction avec un éventuel traitement. Notamment quand sa prise est dans l’objectif de « soulager » de graves maladies.

Les avis pour bien choisir son huile de CBD ?

Plusieurs critères entrent en compte dans le choix d’une huile de CBD :

  • la concentration en cannabidiol de l’huile en question. Les effets d’une teneur en CBD d’une huile peuvent varier d’une personne à une autre. Mais, ils peuvent également évoluer pour un même individu, en fonction de ses besoins.
  • utiliser une huile bio exempt de THC (illégal en France), de pesticides et autres substances pouvant entraîner des effets secondaires non désirés.
  • la composition en acides gras de l’huile. Il faut privilégier les huiles aux MCT (triglycérides à chaîne moyenne, graisse saturée composée de 6 à 12 molécules de carbone) plutôt que celles aux acides gras à longues chaînes (18 à 24 molécules de carbone). Elles permettent une meilleure assimilation du CBD.

Comment prendre de l’huile de CBD ?

Les différents modes d’absorption de l’huile de cannabidiol (CBD) vont avoir un impact sur les effets de cette molécule de cannabis sur le corps.  

Pour obtenir un effet rapide et optimal, il faut déposer au goutte à goutte une quantité d’huile relative (souvent estimée en fonction du poids de l’individu) sous la langue (sublingual) à l’aide d’une pipette.huile de CBD pour dormir Marseille

Il est recommandé :

  • de ne pas boire, manger ou fumer au moins 5 min avant la prise de CBD 
  • une fois l’huile sous la langue, attendre 1 minute avant d’avaler afin d’améliorer l’assimilation par le système endocannabinoïde.

Dans ces conditions (sublinguales), les effets de l’huile de CBD se font sentir au bout d’un quart d’heure. Ils durent de 2 à 5 heures selon la dose ingérée, le poids et la physiologie de la personne.

Il est tout à fait possible de déposer ce même nombre de gouttes d’huile sur un sucre, un biscuit, dans une infusion ou dans la cuisine. Il faut juste être un peu moins exigeant sur le produit car les effets sont plus longs à venir et amoindris par le passage du CBD dans l’estomac.

Quelle que soit la manière de prendre son huile de chanvre CBD, il est intéressant de répéter son utilisation environ toutes les 6 heures. Ainsi, on garde de manière continue tous ses bienfaits (surtout en ce qui concerne son rôle d’anti-douleur). Dans la majorité des cas les bénéfices du CBD pour l’organisme se ressentent dès la première prise. Cependant, il faut parfois quelques jours de « traitement » avec un même dosage pour que les effets soient effectifs. Il est donc prudent d’attendre 1 semaine avant d’augmenter graduellement les doses.  

Ne pas oublier de bien agiter le flacon d’huile de façon à homogénéiser les composés et de le conserver au frais et à l’abri de la lumière après son ouverture. 

Pour conclure…

Pour conclure, l’huile de CBD est actuellement la meilleure vente de produits contenant du chanvre légal car la plus efficace et la plus simple d’utilisation. Prendre de l’huile CBD en sublingual pure, ou mangée comme condiment, elle peut se prendre n’importe où et facilement. Quelques gouttes suffisent !! 

FAQ : Comment prendre de l’huile de CBD ?

L'huile de CBD est un produit au mode d'absorption très polyvalent : 

  • cuisine : en assaisonnement ou dans la composition d'un plat
  • infusion ou tisane
  • sublinguale : quelques gouttes déposées sous la langue
  • application cutanée : massage de la zone douloureuse

Grâce à cette polyvalence, l'huile apparaît comme LE produit CBD le plus approprié pour soulager les douleurs. En effet, l'huile CBD permet :

  • de cibler spécifiquement une zone douloureuse (massage)
  • une action rapide et efficace (sublinguale)
  • une utilisation simplifiée
  • de pouvoir gérer la concentration en CBD réellement absorbée 

La consommation de CBD est une pratique très personnelle. A ce jour, il n'existe pas de posologie exacte comme pour un médicament. Certains utilisateurs prennent du CBD tout le long de la journée quand d'autres préfèrent une dose ponctuelle (le soir par exemple).

Les effets du CBD dépendent de plusieurs facteurs :

  • le poids de l'individu et sa physiologie
  • la sensibilité face au CBD
  • le type de produit CBD, sa concentration et son mode d'absorption
  • des besoins et attentes du consommateur

 

Le CBD est particulièrement réputé pour la détente profonde qu'il procure à son consommateur. Cette molécule est donc très appréciée pour les personnes atteintes de troubles du sommeil. On comprend donc que le CBD n'empêche pas de dormir. Si on ne peut pas le comparer à un somnifère, en revanche, il aide à l'endormissement.

Parce que le CBD peut induire une somnolence, sa consommation est déconseillée avant de prendre le volant. 

Le CBD ne possède peu ou pas d'effets secondaires. Il n'appartient pas à la liste des substances stupéfiantes toxiques. Cependant, dans de rares cas, des effets temporaires bénins peuvent apparaître après une consommation de CBD. Parmi ceux là, on note le plus souvent une sécheresse buccale, des troubles digestifs et une somnolence. 

Afin d'éviter des risques inutiles dus à la détente que le CBD confère et en cas de doutes, il est alors déconseillé de consommer du CBD avant de conduire.

Afin d'éviter toutes interactions médicamenteuses, pour un patient en cours de traitement médical, il est conseillé de demandé l'avis de son médecin traitant avant de consommer du CBD.

Parmi les médicaments pouvant voir leurs effets perturbés par du CBD, on pointe essentiellement les anti dépresseurs. Cependant, certains antalgiques, sédatifs et contraceptifs oraux peuvent être concernés. Avant toute auto médication, il peut donc être nécessaire de consulter un avis médical.

Les nombreuses propriétés du CBD permettent de soulager efficacement le quotidien de ses consommateurs. Si dans la majeure partie des cas le CBD est consommé pour se relaxer, il peut également accompagner certains patients dans leur pathologie :

  • soulage certaines douleurs articulaires (arthrose, arthrite, ..) et musculaires (fibromyalgie, ..)
  • diminue le stress, anxiété, angoisse (dépression, burn-out, insomnies ..)
  • réduit les nausées (chimiothérapie, mal du transport,..)
  • régule l'appétit (cancer, troubles alimentaires, ..)
  • sert de leurre à l'addiction au cannabis, etc...

Malgré toutes ces vertus, le CBD n'est pas un médicament, il ne soigne pas! 

A moins d'allergie avérée au CBD, ou de contre indication spécifique, tout le monde peut prendre du CBD.

La vente de produit CBD reste cependant interdite aux mineurs. Par manque de recul sur les effets du CBD sur le développement du fœtus, il est déconseillé aux femmes enceintes de consommer du CBD. Afin de ne prendre aucun risque, il est préférable de demander l'avis d'un médecin avant toute automédication en CBD si un traitement médicamenteux est déjà en cours.