Conservation weed | Comment conserver les têtes de cannabis CBD ?

Publié le , par Muriel Paugy
Catégories :
conservation de la weed

Comment conserver les têtes de cannabis CBD ?

 

Que vous soyez cultivateur en herbe ou client de fleurs de cannabis, vous vous êtes déjà forcément retrouvé désappointé face à la baisse de qualité de votre beuh (goût, odeur et effets). En effet, mal stockée, la marijuana peut rapidement se retrouver dans des conditions favorables aux différents processus de moisissures ou au contraire, devenir trop sèche. Il en résulte une perte importante et irrémédiable de ses qualités gustatives et de sa puissance. La conservation de la weed est une base nécessaire à connaître pour tous les consommateurs!

En France, avec le succès grandissant des produits au CBD tels que les fleurs de cannabis légal, de plus en plus de personnes s’interrogent sur le meilleur moyen (récipient, endroit, …) de conserver efficacement leurs têtes de beuh bien fraîches.

Durée de conservation de la weed

Si pour quelques grammes de cannabis, la durée de conservation est hors de propos, pour un cultivateur et sa récolte après le curing (processus de séchage et d’affinage des fleurs de cannabis après récolte) ou un gros client, pouvoir conserver la qualité de l’herbe au fil du temps est primordial. En effet, du cannabis qui vieillit mal, c’est une une beuh sèche et friable. Fumée, une telle marijuana est agressive en bouche et donc désagréable à consommer. Inhalée ou ingérée, elle est moins rude (et de toutes façons bien meilleure pour la santé) mais sans saveur. Dans tous les cas, des têtes de cannabis mal conservées et donc vieillies perdront leurs propriétés organoleptiques (goût et odeur) et leur puissance.

S’il est impossible d’empêcher le vieillissement naturel des fleurs de cannabis, il est en revanche tout à fait possible de le ralentir. Ainsi, les jolies têtes de weed bien fraîches et bien gourmandes le resteront pendant plusieurs semaines voir plusieurs mois (jusqu’à 6 mois et plus). Dans des conditions vraiment optimales (température, humidité, obscurité, oxygénation et curing parfait), les fleurs de cannabis peuvent se conserver plus d’un an !

Conservation de la weed dans un bocal

Si le bocal en verre avec un joint (hermétique) et opacifié est votre meilleur allié pour le curing, il l’est également pour conserver durablement de l’herbe. Il permettra de protéger les têtes denses et collantes du cannabis de l’humidité, de la lumière et de l’air qui sont 3 menaces redoutables pour cette plante :

    • L’humidité : le taux d’humidité optimale pour la conservation de l’herbe se situe entre 54 et 63%. Au dessous de ce seuil, le séchage de la beuh sera trop important ce qui impactera fortement son goût (dégradation des terpènes). Au delà, un terrain favorable à la moisissure risque d’endommager la récolte.
    • L’air : l’oxygène de l’air est primordial pour assurer une culture (des graines à la récolte) productive du cannabis. Une fois séchées, les têtes de marijuana deviennent sensibles à une trop forte exposition à l’oxygène. Elles peuvent alors se décomposer.
    • La lumière : Les UV du soleil sont extrêmement nocifs pour les trichomes et donc, les cannabinoïdes (CBD et THC notamment). La décomposition du THC (tétrahydrocannabinol) en CBN (cannabinol) engendre une perte de puissance de l’herbe et celle du CBD (cannabidiol) diminuera ses propriétés relaxantes.

Pour une bonne préservation de la qualité de la weed mise en bocal en verre hermétique, il faudra donc veiller à ne remplir le pot qu’au ¾.  Ainsi, il n’y aura ni trop d’air (décomposition des cannabinoïdes), ni pas assez (moisissure). Afin d’optimiser encore plus la qualité de la weed, les bocaux en verre devront être opacifiés et/ou mis dans un endroit de stockage à l’obscurité. Ces pratiques ont pour but de limiter l’exposition des têtes de cannabis à la lumière.

Conservation de la weed dans des sachets sous vide ou boîtes en plastique

La conservation de l’herbe sous vide possède les mêmes caractéristiques que le récipient en verre. Ce contenant devra alors suivre les même règles de stockage. Si cette méthode garde la beuh bien fraîche, chaque fois que vous prélèverez quelques têtes pour votre consommation, il faudra refaire impérativement le vide. En effet, garder son herbe dans des pochons simples en plastique ou dans une boite type « tupperware » peut lui être fatale. En plus de l’humidité, de la lumière et de l’air que laissent passer ces types de contenants, l’électricité statique induite par le plastique casse les têtes de cannabis. Il en résulte une perte importante de trichomes. De ce fait, une grande quantité de cannabinnoïdes se colle sur les parois du sachet ou de la boîte.

Le stockage des fleurs de cannabis dans une boîte en plastique est à oublier rapidement. Les sachets sous vide sont pertinents pour une grosse récolte à conserver durant de longues semaines si déposés dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Cependant, pour des quantités plus retreintes, les bocaux en verre restent une solution plus pratique et très fiable.

Conservation de la weed au frigo

En plus de l’oxygène, l’humidité et la lumière, un 4eme facteur est déterminant pour conserver une herbe gourmande et fraîche au fil du temps : la température.

Température trop chaude (> 25°C) :

    • la chaleur favorise l’apparition des moisissures en présence d’humidité.
    • une chaleur sèche entraîne un séchage trop rapide de la weed et dégrade fortement son affinage. Les terpènes (responsables des qualités organoleptiques) et les cannabinoïdes (baisse la puissance des fleurs de cannabis classiques et des bienfaits du cannabis CBD) sont fortement impactés.

Une température trop froide bloque le processus de décarboxylation des cannabinoïdes et augmente leur décomposition (en CBN notamment pour le THC).

Si la température idéale pour stocker du cannabis se situe entre 15 et 21°C, il peut parfois être intéressant de mettre son bocal opaque et hermétique plein de beuh au frigo en cas de forte chaleur (été, pays tropicaux, etc…). En effet, si nous mettons nos aliments et même les graines de plante telle que le cannabis dans un frigo, c’est bien pour optimiser leur durée de conservation !

Conservation de la weed au congélateur

Rumeur, bruit de couloir, légende de la culture du cannabis ou réalité ? Il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu parler de ce mode de conservation de l’herbe. En fait, il existe 2 écoles sur ce sujet : les pour et les contre !

    • les pour : permet de conserver pendant une très longue durée sa récolte d’herbe bien fraîche. Seules les têtes disposées sur le dessus seront légèrement dégradées lors d’une décongélation naturelle. La qualité des autres fleurs sera préservée quasiment comme au premier jour.
    • Les contre : à moins d’avoir un appareil exclusivement prévu à cet effet, les variations de température induites par les ouvertures répétées du congélateur durant des semaines favorisent la prolifération bactérienne. La qualité de l’herbe est alors grandement menacée. De plus, la congélation transforme les trichomes (glandes résineuses) en « petits glaçons ». Ils sont alors cassants et peuvent tomber des têtes de cannabis. La manipulation du stock devra donc être extrêmement minutieuse et demander une attention particulière.

A moins d’avoir d’excellentes raisons personnelles, stocker de l’herbe CBD ou classique (avec THC) dans un congélateur n’est donc pas la meilleure façon de préserver le goût, l’odeur et les effets du cannabis. Il est préférable d’utiliser un récipient en verre. En cas de grosse quantité, multipliez le nombre de bocaux.

 

Quelque soit le mode de consommation d’un produit issu du cannabis, de la beuh bien fraîche sera toujours plus agréable à consommer que de vieilles têtes de marijuana toutes sèches. Notre shop en ligne, Bistrot CBD, porte une attention particulière à la satisfaction de chaque client. En effet, nous mettons tout en œuvre pour optimiser nos produits et ce, dans les moindres détails. Nos différentes variétés de cannabis CBD sont donc conservées et envoyées dans des pochons hermétiques et opaques. Ainsi, nous garantissons la préservation optimale de leurs propriétés organoleptiques et des vertus relaxantes et apaisantes du CBD.